CORONAVIRUS | Violences intrafamiliales en période de confinement

Vous craignez que l'un de vos proches soit victime de violences physiques, sexuelles ou psychologiques au sein de son foyer ? Vous entendez des cris ou des bruits suspects chez vos voisins ?
Réagissez, vous pouvez sauver une vie !
En cas d'urgence, appeler le 17 ou le 112 ou le 114 par sms

n° 3919 : arrêtons les violences conjugales

En cas de violences conjugales, l'Observatoire régional des violences faites aux femmes du Centre Hubertine Auclert vous rappelle les démarches possibles en situation de confinement.

Les dispositifs d’aide en situation d'urgence

1) Les services d'ordre (police/gendarmerie) qui peuvent se déplacer (en appelant le 17 ou le 114 par sms si présence du conjoint). Le 114 convient aux personnes sourdes et malentendantes, gratuit et accessible par visiophonie, tchat, sms ou fax, 24h/24
«  Femmes Violences Information » : ce n’est pas un numéro d’urgence mais un numéro d’écoute anonyme et gratuit disponible de 9h à 19h de lundi à vendredi, suite à la réorganisation du travail pour assurer une écoute à distance.
(24h/24 et 7j/7) : anonyme et gratuit, il permet d'avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches et d'être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte (accessible sur arretonslesviolences.gouv.fr).
 
- Le tchat de l’association « En avant toute(s) » pour les jeunes femmes : anonyme et gratuit, il permet d’échanger, d’obtenir des conseils et d'être orientée.
 
Retrouvez également toutes les permanences des associations actuellement disponibles en Île-de-France directement sur cette page.

n° 08 019 019 11 : auteurs de violences conjugales

Plus que jamais, le «tout le temps ensemble » nous confronte à nous-même et à l’autre. Les désaccords, les frustrations et peut-être le désamour sont encore plus présents.
Les tensions au sein du couple ou de la famille peuvent s’aggravert, Des cris, des insultes, des bousculades, c’est déjà la violence !

Pour ne pas commettre l’irréparable, pour ne pas s’enfermer dans la violence dans ces moments particulièrement difficiles, appelez-le numéro gratuit 08 019 019 11 (7 jours/7 de 9h à 19h)

Des spécialistes seront à votre écoute et pourront vous aider à trouver les nécessaires compromis à réaliser pour pouvoir continuer.

Infos > http://www.fnacav.fr/une-permanence-telephonique-pour-les-auteurs-de-violences-conjugales-n-08-019-019-11/

n° 119 : enfant en danger

En cas de situation d'enfant en danger ou en risque de l'être, vous pouvez appeler le :

119
Numéro national anonyme et gratuit,
Accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7
(aucune trace sur le relevé téléphonique)