Chancre coloré : Des platanes infectés à Antony

> Retour à la liste

Environnement & cadre de vie

Maladie incurable et hautement contagieuse pour les platanes, le Chancre coloré sévit à Antony. Plusieurs platanes longeant l’avenue Raymond Aron sont infectés et devront être abattus pour éviter la propagation du champignon Ceratocystis platani. La vigilance est de mise : les Réginaburgiens sont invités à surveiller leurs arbres et à prévenir la Direction régionale de l’alimentation au moindre symptôme.

C’est un fléau qui touchait principalement le sud de la France. Aujourd’hui, la région parisienne fait état de son premier foyer infectieux à Antony. Très virulent, capable de s’attaquer à des platanes en bon état végétatif, le Chancre coloré peut détruire un arbre en quelques mois. Il est transmis d’un platane à l’autre par les outils et engins, l’eau, les débris d’arbres atteints et les connexions racinaires. S’il n’existe aucun traitement, des mesures techniques et réglementaires doivent être mises en œuvre sans délai pour éviter la dissémination de la maladie. Ce parasite ne présente toutefois aucun risque sanitaire pour les personnes ou les animaux.

Opérations d’éradication de la maladie

Pour éviter sa propagation et circonscrire le parasite, le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine (CD92) devra procéder à l’abattage des platanes malades et des arbres potentiellement contaminés, entre la Croix-de-Berny et l'avenue de la Duchesse du Maine. Les jeunes arbres du terre-plein central ne seront pas abattus par dérogation préfectorale. Cette opération d’envergure se déroulera du 12 novembre au 20 décembre, entre 21h et 6h du matin. Une déviation sera créée pour chacun des sens de circulation. 102 arbres seront replantés en janvier et février 2020.

Vigilance de chaque instant

Le CD92 étend sa zone de surveillance à l’ensemble du territoire départemental. Tout détenteur de platane suspectant des symptômes de chancre coloré doit en informer la Direction régionale de l’alimentation par mail à l'adresse suivante : sral.draaf-ile-de-france@agriculture.gouv.fr Soyez donc vigilant aux signes caractéristiques : 

  • sur tronc et charpentière, des nécroses de couleur brun violacé, bordées de brun orangé progressent vers le sommet de l’arbre. Les tissus atteints sèchent, l’écorce se fendille et reste adhérente au tronc, 
  • le feuillage se réduit et jaunit légèrement, la fructification devient plus abondante.

Plus d’informations sur http://driaaf.ile-de-france.agriculture.gouv.fr/Chancre-colore-du-platane