Comment signaler un moustique tigre ?

> Retour à la liste

Environnement & cadre de vie

Les beaux jours sont là, les moustiques aussi. N'hésitez pas à signaler les moustiques tigres auprès des autorités sanitaires : http://www.signalement-moustique.fr/

Le moustique tigre est une espèce de moustique installée en France depuis 2004. Dans certains cas, ce moustique peut être vecteur de maladies comme la dengue et le chikungunya.

Les autorités sanitaires suivent l’extension de son implantation avec attention.

L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition.

Vous pensez avoir observé un moustique tigre ?

Pour signaler un moustique tigre, rendez-vous sur le site officiel : http://www.signalement-moustique.fr/

Limiter sa prolifération

Le moustique tigre se développe en quatre étapes : œuf, larve, nymphe et adulte.

Les larves de moustiques ont besoin d’eau stagnante pour se développer, il faut donc supprimer toutes les zones d’humidité possible dans un jardin :

  • Supprimer les eaux dites « dormantes » (détritus, encombrants, bâches plastiques, pneus usagés, déchets verts), où ces insectes aiment venir se reproduire.
  • Changer l’eau des plantes une fois par semaine, supprimer les soucoupes des pots de fleurs, ou remplacer l’eau des vases par du sable humide.
  • Vérifier régulièrement le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement gouttières, regards et caniveaux.
  • Couvrir les réservoirs d’eau (bidons, citernes, bassins) avec un voile moustiquaire ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage. L’eau devra être évacuée ou traitée par de l’eau de javel ou des galets de chlore.