La Faïencerie

Cet appel à projets urbains innovants organisé par la Métropole du Grand Paris est la plus grande consultation d’Europe en aménagement, urbanisme et architecture.
Pour la 2e édition, qui se déroule en 2018-2019, 30 sites ont été retenus dans une vingtaine de villes dont celui de la Faïencerie à Bourg-la-Reine.
Cette consultation s’adresse à des architectes, promoteurs et des investisseurs, start-up, associations et PME innovantes. Un projet sera sélectionné pour chaque site, puis le terrain correspondant sera cédé à l’équipe lauréate pour la réalisation de celui-ci.

Groupe scolaire new

Composé majoritairement de bâtiments obsolètes, le secteur de la Faïencerie offre néanmoins un fort potentiel paysager et urbain à la jonction des quartiers centraux et des secteurs pavillonnaires.  La Ville souhaite une restructuration de l’ensemble du site pour en faire un îlot aux multiples fonctions d’habitat, d’activités et d’équipements publics. Ce programme répond à des enjeux majeurs : adapter la ville aux nouveaux usages citoyens et améliorer la qualité de vie des habitants en anticipant leurs besoins futurs.

Le périmètre de réflexion  

Il porte sur un vaste espace de 2,3 hectares qui comprend :

  • Un terrain situé au nord du centre-ville, propriété de la Ville, étendu au fil du temps par des acquisitions. Il est bordé à l’ouest par l’avenue du Général Leclerc (RD 920). La rue Jean-Roger Thorelle au nord offre un paysage majoritairement pavillonnaire, avec quelques immeubles et à l’est le cimetière. Au sud se trouvent des immeubles, des tennis couverts et les maisons de la Villa Jeanne d’Arc.
  • Un terrain contigu de plus de 2000 m² situé au 51, avenue du Général Leclerc qui accueillait encore récemment les anciens locaux de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). vient élargir le périmètre.

Le site comprend actuellement le groupe scolaire « Etienne-Thieulin – la Faïencerie »  avec un centre de loisirs, la crèche « Leclerc », le gymnase de la Faïencerie, la « salle des familles », un pavillon, un espace de stockage, ainsi que des espaces verts et des espaces de circulation.

faïencerie

Une localisation attractive

La localisation du site au cœur de Bourg-la-Reine est intéressante : le centre-ville, les commerces, les équipements et la gare sont accessible en 5 à 10 minutes à pied. De plus, le site est bien desservi par les modes de transports (bus, RER, …). Ce secteur offre donc un emplacement  idéal au sein d’une ville dynamique , au carrefour des zones pavillonnaires et des zones de tissu urbain plus dense et plus continu de l’avenue du Général Leclerc qui font l’identité de notrevVille.

Les aménagements prévus

À l’issue d’un concours dont l’objet est de stimuler l’intelligence collective des équipes candidates et qui aboutira à la sélection d’un lauréat, la Ville cédera une partie du site pour un projet immobilier (logements neufs, sociaux, commerces, activités) et conservera une surface importante pour les équipements publics dont elle gardera bien évidemment la maîtrise. L’ensemble sera conçu dans une démarche d’ éco-quartier.

Le projet immobilier devra s’articuler avec le projet global des équipements et espaces publics qui seront réalisés dans l’esprit d’un « campus de l’enfant » et qui sera la cœur de l’opération.

Ce programme d’équipements modernes et fonctionnels comportera notamment :

  • Le groupe scolaire « Etienne-Thieulin – la Faïencerie » qui sera agrandi et requalifié,
  • Le  centre de loisirs,
  • Le nouveau  gymnase intégré,
  • La nouvelle crèche,
  • Des espaces publics ouverts et conviviaux incluant des espaces verts, les espaces paysagers protégés, un square avec une aire de jeux d’enfants et un cheminement piéton reliant l’avenue du Général Leclerc et la rue Jean-Roger Thorelle.

L’aménagement de l’îlot favorisera les interactions et synergies entre les différents équipements et activités tout en permettant des ouvertures sur la ville