Patrimoine 2020 - Les Bas-Coquarts : au cœur des mémoires

Première étape d’un projet transversal mené en étroite collaboration avec le service Développement Social, Prévention et Réussite Éducative ainsi que le service Culture et Événementiel, le service Archives et Patrimoine entame un travail sur la mémoire du quartier des “Bas-Coquarts”. Une grande collecte de données est ainsi officiellement lancée afin de préparer, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2020, une manifestation d’envergure multi-supports. Et pour ce rendez-vous, nous avons besoin de vous ! 

Plan_1896

Nous avons besoin de vous !  De vos interventions, de votre mémoire, de vos archives, de vos photos et de vos souvenirs. Si vous avez résidé, si vous résidez encore dans le quartier ou si vous n’y avez jamais vécu mais l’avez vu évoluer, vos témoignages et vos différents points de vue seront essentiels à la réappropriation de cette histoire locale et à sa transmission.

Contactez-nous ! L’objectif est non seulement d’enrichir les sources documentaires, de comprendre le patrimoine sous des angles divers mais surtout de construire de façon participative et interactive une histoire vivante. C’est en faisant appel aux initiatives citoyennes et en s’appuyant sur les réseaux des associations locales que cette démarche aboutira à une approche inter-disciplinaire.

Car la mémoire collective se constitue à partir de celle de chacun. Il y a dans l’Histoire, une histoire et celle des “Bas-Coquarts” en est la parfaite illustration. Le nom lui même est né le 25 septembre 1834 quand le roi Louis-Philippe signe une ordonnance annexant une partie de la pente méridionale de la ville de Bagneux au territoire de Bourg-la-Reine. Culminant à 80 mètres d’altitude, le lieu-dit “les Coquarts” de Bagneux se décline alors en “Bas-Coquarts” à Bourg-la-Reine. La logique de la géographie l’emporte sur l’originalité de la toponymie.

Désormais intégré à la ville de Bourg-la-Reine ce lieu-dit en constitue un nouveau quartier. Peut-on néanmoins en conclure que ce territoire a seulement 185 ans ? Ce serait omettre que la Seigneurie de Bourg-la-Reine, mentionnée dès 1134 comme appartenant aux abbesses de Montmartre, était un territoire incluant les actuels “Bas-Coquarts” !

Mais il est vrai que sa véritable expansion débute à partir des années 1950. C’est-à-dire au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, alors que le pays tout entier panse les plaies d’un conflit dévastateur, fait face a un baby-boom sans précédent et gère une crise majeure du logement. Ainsi, les archives des 50 dernières années sont peu bavardes : l’urgence absolue de la reconstruction n’a pas favorisé la constitution d’une mémoire locale.

C’est la raison pour laquelle ce travail est lancé : construire l’identité territoriale à partir de vrais moments de vie.

Contact : archives-patrimoine@bourg-la-reine.fr – 01 79 71 41 61