Portrait de la Ville

Carte d’identité

Aux portes de Paris, Bourg-la-Reine attire par son cadre de verdure et le charme de ses rues arborées. Alliant modernité et authenticité, la Ville cherche à développer et améliorer la qualité de vie, son activité et son attractivité, tout en préservant son identité.

Nom

Bourg-la-Reine ; en latin Burgus reginae.

Pour la petite histoire : la première mention connue de Bourg-la-Reine date de 1152.

En 1792, après la Révolution, « Bourg-la-Reine » est remplacé par « Bourg-Égalité ». La Ville répond de ce nom pendant 40 ans, jusqu’à la promulgation d’un décret par Napoléon, en 1812. Bourg-la-Reine retrouve alors son identité nominale d’autrefois et d’aujourd’hui encore.

Géographie

Localisation : Située à 8 km de Paris-Notre-Dame, Bourg-la-Reine est limitée au nord par Bagneux et Cachan, à l’est par Cachan et L’Haÿ-les-Roses, au sud par Antony et, à l’ouest, par Sceaux et Bagneux.

Altitude : au point mairie, l’altitude est de 57 mètres. Minimum : 43 mètres ; maximum : 77 mètres.

Superficie : 187 hectares dont 4,5 d’espaces verts.

Population

Les habitants sont les Réginaburgiens et les Réginaburgiennes. Ils sont 20 091 au 1er janvier 2016.

Situation administrative

Région : Île-de-France.

Département : Hauts-de-Seine.

Arrondissement : Antony.

Les Réginaburgiens sont donc des Franciliens et des Alto-Séquanais.

Jumelages et amitiés internationales

Bourg-la-Reine entretient des relations amicales avec de nombreuses villes et régions étrangères : Kenilworth (Grande-Bretagne), Monheim am Rhein (Allemagne), Reghin (Roumanie), Sulejòwek (Pologne), Yanqing (Chine).

Kenilworth (Grande-Bretagne)

Bourg-la-Reine et Kenilworth ont été jumelées en 1982, les premiers contacts ayant été pris dès 1978, grâce à l’ARAI (Association Réginaburgienne d’Amitiés Internationales).

Avec ses 25 000 habitants, c’est une jolie ville résidentielle des Midlands, au passé médiéval riche et prestigieux.

Monheim am Rhein (Allemagne)

Monheim am Rhein

Depuis 1984, Bourg-la-Reine entretient des relations très suivies avec cette ville de Rhénanie du nord, située à mi-chemin entre Düsseldorf et Cologne sur les bords du Rhin.

Aujourd’hui, elle compte 40 000 habitants et offre une vie culturelle très développée.

 

Reghin (Roumanie)

C’est en 1992 qu’a eu lieu la première visite des Réginaburgiens à Reghin. Depuis, des relations étroites, faites notamment d’échanges culturels, se tissent avec cette commune de 36 000 habitants. Une charte d'amitié a été signée le 13 avril 1999.

Sulejòwek (Pologne)

Sulejowek

Depuis 2003, de nombreux échanges culturels, sportifs et familiaux ont été organisés avec cette ville de la banlieue de Varsovie. La signature d’une charte d’amitié en mars 2006, renouvelée en 2016, marque le souhait mutuel de continuer à développer les relations amicales.

Des relations régulières existent entre Sulejòwek et Bourg-la-Reine, grâce à l’association Île-de-France en Varsovie. Elle organise des échanges et des voyages à buts économique, culturel, sportif...

 

Yanqing (Chine)

En 1994, Bourg-la-Reine a entrepris de nouer des relations d’échange et de coopération avec Yanqing, district de Pékin. En 1995, un protocole d’accord a été signé dans lequel Yanqing et Bourg-la-Reine s’engagent à développer des liens culturels, économiques, sociaux… En 2016, le protocole d’accord a été renouvelé.

Yanqing