Grand Débat National

Contributions des Réginaburgiens aux Ateliers citoyens dans le cadre du Grand débat national

Dans le cadre du Grand Débat National, la Ville a organisé des ateliers citoyens les samedis 9 et 16 février derniers. Chaque samedi, 4 ateliers ont ainsi eu lieu simultanément. Plus de 200 Réginaburgiens ont répondu présents. Par groupe de 8, les participants étaient invités à échanger et à formuler des propositions constructives communes, sur les 4 différentes thématiques choisies par le Gouvernement au lancement du Grand Débat National.

Cette note de synthèse est un résumé de leurs propositions. Elle ne recense pas ces dernières de façon exhaustive mais a pour but de mettre en évidence les propositions les plus soutenues des Réginaburgiens. Les 3 premières propositions de chaque thématique représentent les propositions les plus plébiscitées.

I. Fiscalité et Dépenses Publiques

  1. Mettre en place une politique active de lutte contre la fraude fiscale,
  2. Agir pour la réduction ou la suppression des niches fiscales,
  3. Établir un impôt sur le revenu pour l’ensemble des Français, en augmentant le nombre de tranches,
  • Réduire la dépense publique,
  • Suivre les recommandations de la Cour des Comptes,
  • Être plus transparent,
  • Instaurer une politique fiscale européenne,
  • Veiller à une imposition juste des GAFAM,
  • Éduquer et sensibiliser davantage aux dépenses publiques,
  • Instaurer une fiscalité verte,
  • Contrôler les aides sociales.

II. Démocratie et Citoyenneté

  1. Prendre en compte le vote blanc,
  2. Instaurer une dose de proportionnelle à l’Assemblée Nationale,
  3. Mettre en place davantage d’éducation et de sensibilisation à la citoyenneté et aux institutions étatiques,
  • Diminuer le nombre de parlementaires,
  • Rendre le vote obligatoire,
  • Créer des Assemblées (locales et nationales) de citoyens tirés au sort,
  • Encourager les référendums locaux,
  • Veiller à former les immigrés à la citoyenneté.

III. Transition écologique

  1. Encourager les modes de circulation douce (co-voiturage, vélo, transports en commun…),
  2. Éduquer et sensibiliser davantage la population au développement durable,
  3. Instaurer une fiscalité verte (notamment : taxation du fioul/kérosène, investissements durables de l’État),
  • Renforcer la performance énergétique de l’habitat et des bâtiments publics (aides aux ménages pour l’isolation, etc.),
  • Améliorer le recyclage des déchets et diminuer les emballages,
  • Interdire l’obsolescence programmée,
  • Orienter l’agriculture (et la PAC) vers le durable,
  • Développer l’énergie verte.

IV. Organisation de l’État et des Services Publics

  1. Réduire le mille-feuille administratif et les échelons de la commune à l’État,
  2. Instaurer plus de souplesse et de dynamisme dans les services publics (horaires, nombre de fonctionnaires, segmentation des compétences, etc.),
  3. Faire plus de pédagogie dans la digitalisation des services publics,
  • Réduire les inégalités territoriales d’accès aux services publics,
  • Simplifier les démarches administratives,
  • Remettre en question le statut du fonctionnaire et réfléchir plus globalement sur la fonction publique,
  • Éduquer et sensibiliser davantage au fonctionnement de l’État.

Remerciements de Patrick Donath

Patrick Donath, Maire de Bourg la Reine, remercie chaleureusement toutes les personnes ayant pris part à ce moment d’échanges et de propositions. Bourg-la-Reine s’est illustrée par un constat clair et précis et des propositions concrètes pour le quotidien des citoyens. La forme des ateliers a permis aux Réginaburgiens d’exprimer, non pas uniquement leur conviction personnelle, mais de parvenir à un consensus par le dialogue.

Les Réginaburgiens, mais aussi les Français dans leur ensemble, attendent beaucoup de ce Grand Débat National. Les Maires ont joué le jeu. C’est désormais la responsabilité du Gouvernement de donner suite à cette grande consultation et proposer des mesures pragmatiques.

A l’issue du Grand Débat le 15 mars 2019, plus de 360 contributions ont été envoyées à la Préfecture des Hauts-de-Seine, conformément à la procédure du Grand Débat National.

Nous retiendrons notamment de ces débats le besoin, toujours fort, de proximité avec les élus et l’importance des Maires pour la population mais également, la nécessité de pédagogie et d’explication des réformes dans tous les thèmes confondus.

Monsieur le Maire tient aussi à remercier les animateurs qui ont rendu ces ateliers possibles et qui étaient garants de leur neutralité.

Bravo à tous !