La toiture et l'aménagement intérieur

Chaine humaine - Castors

Toutes les charpentes ont été installées par des spécialistes, seule la couverture en tuiles était à la charge des Castors. Comme bien d’autres matériaux, elles étaient livrées en soirée à la gare de Bourg-la-Reine.

L’organisation du déchargement nécessitait l’aide de tous : à l’arrivée du wagon, le chef de gare informait les Castors qui devaient dans la demi-heure retirer les marchandises. Bien souvent les « dames Castors » étaient mises à contribution, les livraisons n’étant pas prévues avant le jour même. Les tuiles déposées au pied de chaque pavillon devaient être ensuite montées à la chaîne. Ultime étape du gros œuvre, l’installation des portes et fenêtres a fini par rendre les habitations « hors d’air ». Le second œuvre pouvait débuter, l’aventure touchait à sa fin.

Les Castors ont successivement installé les derniers équipements : cloisons, électricité, chauffage, peinture, revêtement de sol, sanitaires… lesquels, entreposés dans les sous-sols ont fait l’objet d’une étroite surveillance pour éviter les vols, les parcelles n’étant pas encore clôturées. Ainsi, des équipes de quatre, pendant toute cette période de finition, se sont relayées la nuit.

 

Évolution de la mise en place de la couverture

Évolution de la mise en place de la couverture

Les pavillons hors d'air

Les pavillons hors d'air