Pavillons

Journal_castor_19551005

Des équipes se succédaient pour la construction des pavillons. La première des équipes effectuait les tranchées puis les fondations d’une maison. Elle passait la semaine suivante à un autre pavillon pendant qu’une deuxième équipe montait les murs du rez-de-chaussée sur la première fondation. Une troisième équipe coulait la dalle du premier étage et ainsi de suite.

Ce fonctionnement typiquement Castor était bien rôdé grâce aux différentes expériences promues par l’Union Nationale des Castors qui venait en aide à la coordination de tous les chantiers.

En octobre 1955, la première maison est sortie de terre. Considérée comme prototype, elle eut un rôle important sur le moral des bâtisseurs qui pouvaient alors plus concrètement se projeter dans leur logement futur. Les murs ont été réalisés à l’aide de parpaings spéciaux appelés « Piketys » dont la particularité est de s’emboîter de façon précise permettant à des non-spécialistes de la construction d’assurer la maçonnerie.

 

Mise en place des parpaings "Piketys"

 Mise en place des parpaings "Piketys"

Dalle du premier étage

Dalle du premier étage

046

Les pavillons sont à des étapes différentes de construction