Les arbres, atouts majeurs de la biodiversité

> Retour à la liste

Environnement & cadre de vie

Au-delà de l'embellissement paysager et de leur rôle de refuge pour la faune, les arbres contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique.

Si les arbres, en créant de l’ombre, apportent une protection naturelle des sols et des individus dans l’espace public, associés à la végétalisation des sols, ils favorisent également la création d’îlots de fraîcheur. En effet, cette végétation rafraîchit l’environnement, grâce à la photosynthèse qui lui permet de rejeter de la vapeur d’eau. Ce phénomène permet ainsi de prévenir l’assèchement de l’environnement et l’accumulation de la chaleur dans les rues.

La Ville sélectionne soigneusement les essences d’arbres à planter dans l’espace public afin qu’ils soient parfaitement adaptés à leur environnement. Une attention qui se matérialisera très prochainement par la signature de la déclaration des droits de l’arbre. Proclamée en avril 2019 lors d’un colloque de l’association A.R.B.R.E.S à l'Assemblée nationale, cette déclaration inscrit l'arbre comme « un être vivant » et non plus comme un objet. Il est qualifié « d’être sensible » auquel l’Homme a pour obligation de donner assez d'espace pour sa croissance jusqu’à sa mort naturelle. En outre, certains arbres jugés remarquables pour leur âge, leur aspect ou leur histoire, sont reconnus comme patrimoine bio-culturel commun méritant d’être protégé.

Des règles applicables dans les espaces privés

Chaque particulier disposant d’arbres sur son espace privé doit également veiller à les entretenir en tenant compte de certains éléments : éviter d'élaguer pendant la période principale de nidification, de mars à juin, ou à l'arrivée des beaux jours lorsque l'arbre doit produire de la sève pour fleurir et/ou végétaliser.

Petite particularité : Bourg-la-Reine possède sur son territoire des arbres identifiés au Plan Local d’Urbanisme (PLU) comme patrimoniaux ainsi que des espaces boisés et paysagers qu'il faut préserver au maximum pour que la dimension végétale de la ville continue de s'épanouir. Si vous en possédez sur votre propriété, les coupes, gros élagages et abattages nécessitent une autorisation préalable auprès du service Urbanisme. Il est ensuite très fortement recommandé de se rapprocher d'un professionnel agréé qui prodiguera les meilleurs soins à l’arbre.

Dans un souci de préservation, la Ville tient à rappeler que dans le périmètre d'un monument historique (carte des servitudes d'utilités publiques disponible sur le site de la Ville), les arbres (remarquables ou non) nécessitent une attention toute particulière.