COVID19 | Les différentes aides aux commerces, indépendants et artisans

Afin d’aider les commerçants et artisans à surmonter au mieux la période que nous connaissons, l’ensemble des acteurs publics se sont mobilisés et proposent plusieurs aides complémentaires à celles déjà mises en place par l’Etat.
La Ville accompagne les commerçants, artisans et indépendants dans leurs démarches numériques pour bénéficier de ces aides.

Aides régionales

La Région Île-de-France a mis en œuvre plusieurs dispositifs parmi lesquels:
- Une aide complémentaire comprise entre 2 000 € et 5 000 € pour ceux ayant déjà bénéficié du fond de solidarité État – Région

- Un fond de résilience pour les TPE venant compléter l’offre existante de l’Etat et des banques. Cette aide prend la forme d’une avance remboursable de 3 000 € à 100 000 €, à taux zéro, sur une durée maximale de 6 ans et avec un différé de remboursement d’une durée maximale de 2 ans.
- Le Prêt rebond à taux zéro, compris entre 10 000 € et 300 000 €, qui permet aux TPE et PME franciliennes de  renforcer leur trésorerie.
- Enfin, le « chèque numérique », une subvention pouvant aller jusqu'à 1 500€ visant à maintenir et développer votre activité grâce au digital.

Tous les dispositifs mis en place par la Région sont présentés et détaillés dans la brochure accessible à ce lien.

Aides départementales

Le Département des Hauts-de-Seine s’est mobilisé et propose quatre aides spécifiques.

Sont éligibles les entreprises de moins de 20 salariés ayant leur siège et exerçant leur activité dans les Hauts-de-Seine, immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et/ou au Répertoire des Métiers de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine, avant le 30/09/2019.

- La perte de chiffre d’affaires sur les mois de mars à mai 2020 par rapport à la même période en 2019 : la subvention représentera 50% du montant HT et sera au maximum de 4 000 €, correspondant à un maximum de 8 000 € de perte de chiffre d’affaires. Pour les entreprises non sédentaires, le chiffre d’affaire retenu sera celui issu des Hauts-de-Seine et le manque à gagner sera proratisé en fonction de la part du chiffre d’affaires réalisé dans le département au regard du chiffre d’affaires global.

- Le montant des loyers pour les mois de mars, avril et mai 2020, pour les entreprises ayant un local commercial ou professionnel : la subvention représentera 50% du montant des loyers et sera au maximum de 2 000 €, correspondant à un maximum de 4 000 € de loyer.

- Les achats en rapport avec la crise sanitaire pour la protection de vos salariés et/ou des clients : la subvention représentera 50% des factures HT et sera au maximum de 2 000 €, correspondant à un maximum de 4 000 € de dépenses.

- La mise en place d’outils de communication digitale : la subvention représentera 50% des factures HT et sera au maximum de 2 000 €, correspondant à un maximum de 4 000 € de dépenses.

Pour plus d'information et effectuer sa demande en ligne:

> Pour les ressortissants de la CCI   
> Pour les ressortissants de la CMA 

Aides territoriales

Le Territoire Vallée Sud - Grand Paris (VSGP), en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hauts-de-Seine, a mis en place un plan d’urgence COVID-19 pour aider les commerces et les professionnels de santé libéraux à faire face à la crise.

Vous êtes propriétaire d’un commerce indépendant de moins de 10 salariés ? Vous êtes un professionnel de santé libéral ? Les maires de VSGP vous proposent une aide financière pouvant aller jusqu’à 2 500€ pour compenser vos dépenses de charges et de loyers du mois d’avril.

> Pour plus d'information et effectuer sa demande en ligne

Accompagnement de la Ville

La Ville de Bourg-la-Reine proposera de nouvelles permanences du 6 au 9 juillet pour les commerçants et artisans rencontrant des difficultés avec l’utilisation d’internet.

Enfin, afin de permettre aux cafés, brasseries et restaurants réginaburgiens de rouvrir dans les meilleures conditions, la Ville de Bourg-la-Reine a autorisé l’extension de certaines terrasses sur le domaine public. Ces autorisations temporaires seront accordées tant que les mesures barrières seront en vigueur. Durant cette période, aucune redevance du domaine public ne sera appliquée.

Plus d'information: Damien RICHARD - damien.richard@bourg-la-reine.fr