Zone à Faibles Émissions métropolitaine

Depuis le 1er juin 2021, du lundi au vendredi, de 8h à 20h, les véhicules Crit’Air 4 ne sont plus autorisés à circuler au sein de la Zone à faibles émissions métropolitaine (ZFE-m) située à l’intérieur du périmètre de l’A86 dont Bourg-la-Reine fait partie. Une mesure sanitaire dans la continuité des restrictions fixées dans le cadre de la première étape de la ZFE.

210222_campagne ZFE - TW_1024x512_enfant

ÉTAPE 1 : BOURG-LA-REINE ADHÈRE À LA ZFE DÈS 2019

Véritable sujet de santé publique, la qualité de l’air constitue un réel enjeu pour la Métropole du Grand Paris (MGP). En effet, selon l’agence Santé Publique France, 5 000 décès prématurés par an pourraient être évités sur la Métropole. Pour réduire les quantités de dioxyde d’azote et de particules fines présentes dans l’atmosphère, en 2019, la MGP a initié la création d’une Zone à Faibles Émissions (ZFE) destinée à limiter la circulation des véhicules les plus polluants et protéger ainsi les populations

La ZFE métropolitaine couvre un territoire rassemblant 79 communes situées dans tout ou partie du périmètre intérieur de l’A86 mais à ce jour toutes n’ont pas adhéré au dispositif. Bourg-la-Reine l’a fait dès 2019 et appartient, à ce titre à une zone de circulation restreinte (ZCR). Les ZCR regroupent plusieurs communes adhérentes et c’est au sein de ces ZCR que les restrictions sont en vigueur.

 IDENTIFIER UNE ZCR

Afin de permettre aux automobilistes d’identifier aisément les zones de circulation restreinte, des panneaux de signalisation de début et/ ou de fin de ZCR ont été apposés entre une ville concernée par le dispositif et une commune limitrophe qui ne l’est pas. C’est ainsi que, durant l’été 2020, des panneaux subventionnés à 80% par la Métropole ont été installés par la Ville aux entrées de Bourg-la-Reine situées sur l’avenue de Montrouge et l’avenue du Général Leclerc, en provenance de Bagneux.

QUELLES SONT LES RESTRICTIONS LIÉES À L’ÉTAPE 1

Désormais, seuls les véhicules les plus propres sont autorisés à circuler à toute heure dans les ZCR. Leur classification se fait sur la base du certificat qualité de l’air Crit’air, mis en place en 2018, qui se traduit par une vignette à apposer. Les deux-roues motorisés ainsi que les véhicules utilitaires et de tourisme non classés ou disposant d’une vignette Crit’air 5 ne peuvent plus circuler, du lundi au vendredi, de 8h à 20h. Les poids lourds aux caractéristiques identiques sont soumis aux mêmes règles, de 8h à 20h, tous les jours. Seule exception : Paris, où les restrictions concernent également les véhicules Crit’air 4.

QUELLES SANCTIONS EN CAS DE NON RESPECT ?

Les automobilistes contrevenants ne seront pas pour autant verbalisés car les panneaux se veulent pour l’instant informatifs. Dans un premier temps, des contrôles aléatoires et pédagogiques seront réalisés. L’objectif est d’accompagner les conducteurs vers l’acquisition d’un véhicule plus propre, en les renseignant notamment sur les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Les contraventions entreront en vigueur à la fin de l’année 2021.

1er JUIN 2021 : DEUXIEME ÉTAPE DE LA ZFE : LES CRIT’AIR 4 CONCERNES

L’objectif de la Métropole étant d’atteindre 100 % de véhicules propres à l’horizon 2030, le dispositif ZFE concernera progressivement également les véhicules Crit’air 4, 3 et 2. Ainsi, depuis le 1er juin, les restrictions de circulation sont étendues aux véhicules Crit’Air 4 qui sont interdits sur l’ensemble des voies communales, à l’intérieur du périmètre de l’autoroute A86, y compris sur le boulevard périphérique et dans les bois de Vincennes et de Boulogne.

Téléchargez le communiqué de presse de la Métropole du Grand Paris :

LES RÉSULTATS DE LA CONSULTATION CITOYENNE

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette nouvelle étape, une consultation citoyenne publique a été mise en place afin de recueillir l’avis des citoyens sur ce projet.

Les Réginaburgiens y ont participé du 9 au 31 mars sur le site https://zfe-planclimat-metropolegrandparis.jenparle.net/.

Découvrez ici la synthèse des avis, ainsi que la note motivant la décision et l’arrêté relatif à l’instauration de la ZFE.

DES AIDES FINANCIÈRES POUR L’ACQUISITION D’UN VÉHICULE PROPRE

La mise en place de la ZFE s’accompagne de dispositifs d’aides au renouvellement des véhicules. La Métropole du Grand Paris propose notamment son dispositif « Métropole roule propre ! ». Cette aide (jusqu’ à 6 000 €, selon les revenus du ménage) est destinée aux particuliers métropolitains qui souhaitent remplacer leur ancien véhicule par un véhicule non polluant. Cette aide, selon le cas, peut se cumuler avec la prime à la conversion de l’État (5000 €) et le bonus écologique (7 000€) ainsi qu’avec des micro-crédits mis en place par l’État.

D’autres aides sont proposées pour faciliter l’acquisition d’un véhicule propre, grâce à un guichet unique, www.primealaconversion.gouv.fr, et le site d’information associé, www.jechangemavoiture.gouv.fr.