Voirie départementale

Boulevard du Maréchal-Joffre

Les aménagements du boulevard du Maréchal-Joffre vont se poursuivre dans sa portion comprise entre la rue de Fontenay et la place de la Libération. Des travaux qui vont engendrer un renouvellement des arbres d’alignement dont l’avenir sanitaire est déjà compromis.

Afin d'améliorer le confort des habitants, le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine transforme la RD 920 en un boulevard urbain sécurisé, convivial et qualitatif. Prévu pour débuter en novembre prochain, l’aménagement du boulevard permettra :

  • la rénovation des structures et du revêtement de la chaussée,
  • la sécurisation des cheminements piéton et la mise aux normes d’accessibilité,
  • la création d’une contre-allée côté impair entre la gare RER et la place de la Libération,
  • la création d’une piste et bande cyclable unidirectionnelles côté impair,
  • le remplacement des arbres d’alignement,
  • le renouvellement de l’éclairage public et de la signalisation lumineuse tricolore.

Pendant les travaux, les accès des riverains et des voies communales seront maintenus. Le nouveau boulevard Joffre devrait être terminé en février 2022.

Des arbres fortement altérés

Le Département est amené à supprimer les alignements actuels, composés de marronniers et de tilleuls.

En effet, la majorité des marronniers âgés sont fortement altérés et leur avenir est compromis. Ces arbres subissent chaque année une dégradation de leur feuillage à cause de « La mineuse du marronnier » : ce parasite affaiblit les arbres et les rend particulièrement souffreteux. Plusieurs sujets sont particulièrement affaiblis, voire dépérissant. Leur faible gabarit produit alors un ombrage très limité ne permettant pas de créer un îlot de fraîcheur.

L’état sanitaire des tilleuls est, quant à lui, meilleur que celui des marronniers, même si certains ont des lésions irréversibles ou sont atteints par les acariens du tilleul. De plus, le houppier de certains arbres atteint les fenêtres du 1er étage des immeubles en raison de leur proximité avec les façades, assombrissant les habitats et provoquant des désagréments pour les riverains concernés.

21 arbres supplémentaires

Pour des raisons sanitaires et de sécurité pour les personnes, le Département va donc renouveler les alignements d’arbres, d’autant que leur conservation ne permettrait pas de préparer l’avenir : en effet, il sera difficile de replanter de jeunes arbres en remplacement des anciens en créant des fosses de plantations de 10 m3 sans casser les trottoirs et les places de stationnement nouvellement créés.

Les travaux d’abattage concernent ainsi l'enlèvement de 58 marronniers et tilleuls. Ils seront remplacés par 79 féviers d’Amérique et cerisiers du Japon, dont les avantages sont :

  • une croissance rapide pour combattre les îlots de chaleur,
  • une bonne résistance aux températures élevées,
  • une harmonisation avec les sections déjà rénovées,
  • une cohérence des nouveaux alignements.

Un troisième alignement de 21 arbres sera ainsi créé entre la place de la gare et la place de la Libération, entre la contre-allée et la chaussée.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter la Direction des mobilités du Département des Hauts-de-Seine :
Tél. : 0 806 00 00 92 (service gratuit + prix appel)
ou en ligne : https://contact.hauts-de-seine.fr 

Été 2020

> Pistes cyclables provisoires : poursuite de la réalisation sur le boulevard du Maréchal Joffre entre la rue de Fontenay et la place de la Libération afin d’assurer un maillage cohérent avec les pistes cyclables existantes et inciter à l’utilisation du vélo dans les trajets domicile/travail.

Les travaux de la RD 920

RD920

Axe structurant du sud parisien, la RD 920 traverse le département de Montrouge à Antony et se prolonge dans le département de l'Essonne. De nombreux dysfonctionnements sur cette route ont fini par perturber la vie locale et rendre difficile le partage de la voirie. C'est pourquoi afin d'améliorer le confort de vie des habitants, le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine a souhaité transformer la RD 920 en un boulevard urbain sécurisé, convivial et plus qualitatif.

Les travaux de réaménagement ont débuté le 1er avril 2013.

Les travaux de la RD 920 au droit de la place Condorcet et de la ZAC de Bièvre se sont déroulés en 2 tranches et ont commencé le 25 mars 2013 pour s'achever en décembre 2014, devant la ZAC de Bièvre.

Concertation

Les acteurs concernés (habitants, associations et interlocuteurs économiques) ont été invités à découvrir l’ensemble des travaux ainsi que leurs enjeux en assistant à l’exposition du projet d’aménagement de la RD 920, qui s'est tenue, de mars à mai 2018, dans le hall de l’Hôtel de Ville.

Vous avez pu déposer votre avis sur les registres, sur place, ou par courriel. La concertation préalable sera suivie du bilan de la concertation et d’une enquête publique. Un commissaire enquêteur rendra ensuite son rapport qui précédera une déclaration d’intérêt général ainsi que la déclaration d’utilité publique délivrée par l’État.

Plus d’infos : www.hauts-de-seine.fr

Les travaux de la RD 74

Rue de la Bièvre et rue du 8 mai 1945

Les travaux de la RD74 (rue du 8 mai, rue de la Bièvre) auraient dû débuter en avril. La Ville a demandé au Conseil départemental des Hauts-de-Seine de repenser le projet de rénovation, conçu en 2015, afin de préserver les arbres plantés (platanes, magnolias, etc.) tout en intégrant les besoins exprimés par les riverains et les Réginaburgiens en termes de pistes cyclables et de stationnement.
La Ville organisera une concertation en septembre prochain afin de faire évoluer ce projet. L'objectif est ainsi de transformer cet axe très fréquenté en boulevard urbain apaisé, avec une attention particulière portée sur la réduction du bruit et de la vitesse. La rénovation reste prioritaire, le budget ayant été affecté par le Conseil départemental à ce projet structurant pour la Ville.