Budget municipal

Déjà engagée depuis plusieurs années dans une démarche de fiabilisation des comptes et de dématérialisation, Bourg-la-Reine a postulé en mars dernier à la démarche innovante du dispositif alternatif à la certification des comptes engagée par la Direction Générale des Finances Publiques (attestation de fiabilité).

Depuis 2012, Bourg-la-Reine s’inscrit dans une démarche de lisibilité et de transparence de la gestion publique visant à :

  • simplifier les processus administratifs
  • moderniser et dématérialiser intégralement les procédures
  • rendre plus transparente la gestion financière locale. 

C’est ainsi que la Ville s’est positionnée comme collectivité pilote auprès de la Direction départementale des Finances publiques (DDFIP) des Hauts-de-Seine sur le passage au protocole standard (PESV2) pour accélérer le paiement des fournisseurs.

Dans la continuité de cette logique, Bourg-la-Reine a déposé en mars dernier sa candidature auprès de la Direction départementale des Finances publiques des Hauts-de-Seine pour participer aux dispositifs alternatifs à la certification des comptes.

Transparence et fiabilité : le cercle vertueux

La perspective d’une certification des comptes des collectivités à l’horizon 2024 implique le développement de processus de contrôle interne et de maîtrise de la fiabilité comptable. La Ville va ainsi tester sur cette période 2021-2024 les dispositifs dits « alternatifs à la certification des comptes ». Comme les contrôles opérés dans les entreprises par les commissaires aux comptes, l’attestation de fiabilité s’apparente à un audit garantissant leur fiabilité. Les citoyens, les entreprises, mais aussi les prêteurs pourront ainsi consulter les comptes de la Ville en toute transparence sur le site de la Ville.

La convention des services comptable et financier de 2012-2017, relative à la fiabilisation des comptes, première étape vers la certification, va être renouvelée et actualisée d’ici à la fin d’année pour la période 2021-2024. Les nouvelles actions partenariales entre la Ville et la Direction départementale des Finances publiques (DGFP) issues de ce nouveau projet innovant s’inscrivent dans ce cercle vertueux pour une gestion publique plus lisible et plus efficace.