Violences, en parler

De nos jours, la violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits humains les plus répandues et les plus persistantes dans le monde. Elle demeure également l’une des moins signalées en raison de son impunité, du silence, de la stigmatisation mais aussi du sentiment de honte qui peuvent l’entourer.

Cette violence peut être physique, sexuelle ou psychologique. Les femmes victimes peuvent en parler !

Pendant le confinement

Vous pouvez quitter votre domicile sans attestation pour porter plainte, vous mettre à l'abri, obtenir de l'aide.

Les pharmacies ont été désignées par l’État comme un point d’appui essentiel afin d’alerter les forces de l’ordre pour leur permettre d’intervenir en urgence. Vous pouvez vous y rendre sans attestation. N'hésitez plus !

La ville met à votre disposition une plaquette avec toutes les informations pratiques, les conseils et les contacts pour vous aider :

Dites STOP aux violences

En cas de violences envers les femmes, l'Observatoire régional des violences faites aux femmes du Centre Hubertine Auclert vous rappelle les démarches possibles.

En cas d'urgence et de danger immédiat

Les services d'ordre (police/gendarmerie) peuvent se déplacer :

  • en appelant le 17
  • en envoyant un sms au 114, si présence du conjoint. Le 114 convient aux personnes sourdes et malentendantes, gratuit et accessible par visiophonie, tchat, sms ou fax, 24h/24

Services disponibles 7J/7, 24h/24

Pour un conseil ou une écoute anonyme

  • Le n°3919 «  Femmes Violences Information » (24h/24 et 7j/7) : anonyme et gratuit, ce numéro permet d'avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches et d'être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte (accessible sur arretonslesviolences.gouv.fr)
    Du lundi au vendredi : 9h-22h
    Samedi, dimanche et jours fériés : 9h-18h
  • commentonsaime.fr : ce site d'informations fait par les jeunes et pour les jeunes propose également un tchat, du lundi au vendredi, de 10h à 19h
  • 01 04 47 06 06 pour les femmes en situation de handicap
    Numéro gratuit et anonyme.
    Service disponible le lundi : 10h-13h / 14h30-17h30
    Le jeudi : 10h-13h

Pour échanger avec un ou une policière/gendarme

Retrouvez également toutes les permanences des associations actuellement disponibles en Île-de-France directement sur cette page.

n° 08 019 019 11 : auteurs de violences conjugales

Des cris, des insultes, des bousculades, c’est déjà la violence !

Pour ne pas commettre l’irréparable, pour ne pas s’enfermer dans la violence dans ces moments particulièrement difficiles, appelez-le numéro gratuit 08 019 019 11 (7 jours/7 de 9h à 19h)

Des spécialistes seront à votre écoute et pourront vous aider à trouver les nécessaires compromis à réaliser pour pouvoir continuer.

Infos sur le site de la FNACAV 

n° 119 : enfant en danger

En cas de situation d'enfant en danger ou en risque de l'être, vous pouvez appeler le :

119
Numéro national anonyme et gratuit,
Accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7
(aucune trace sur le relevé téléphonique)